Projet “Renforcement de la résilience économique post-COVID dans les communautés pauvres en ressources du Sénégal”

Partenariat entre Tostan et MasterCard Foundation

 

Je m’appelle DIENABA BALDE et je suis originaire de la commune de Ndorna. Je travaille comme assistante du maire de Ndorna, Souleymane Diamanka. Tostan est active dans notre région depuis de nombreuses années. Je vous salue tous et exprime mes remerciements à Tostan pour tout leur travail qui a bénéficié à notre village. Depuis la déclaration publique faite le 16 mai 2014 sur l’abandon de l’excision, Tostan a continué son travail pour soutenir le bien-être de nos communautés.

Depuis l’apparition de la COVID-19 au Sénégal le 2 mars 2020, tout le monde s’active pour endiguer ce fléau. Personne n’a été épargné par cette pandémie. A travers notre expérience avec Tostan, nous avons encadré les jeunes dans les techniques de sensibilisation. Alors que Tostan nous soutient et nous accompagne, nous avons encouragé les jeunes à s’approprier ce travail et à respecter cet engagement qu’ils ont pris pour aider leurs communautés. Mais je voudrais aussi inviter les jeunes volontaires à respecter le travail qui leur a été confié et la confiance dont ils bénéficient de la part de toute la communauté.

Ce travail de sensibilisation autour du COVID-19 est très important – même si certaines personnes disent que la COVID-19 n’existe pas, il y en a d’autres qui ont perdu un membre de leur famille ou un être cher ou qui ont été guéries du COVID-19. Lorsque les jeunes vont sur le terrain, ils doivent donner l’exemple en portant des masques et en utilisant du gel. Je crois que l’on ne peut pas éduquer les autres au respect des mesures de protection et ne pas les respecter soi-même. Depuis mars 2020, le combat continue, nous avons continué à soutenir les jeunes dans leur travail de sensibilisation, dès la première vague puis la deuxième vague plus meurtrière ; ensemble nous vaincrons cette pandémie. Au nom de ma communauté, je remercie tous les membres de Tostan et de la Fondation MasterCard. Je remercie également les équipes sanitaires sénégalaises de s’être mises au travail le 2 mars 2020.