Projets & Modules

Projet Paix et Sécurité

De quoi s’agit-il? Notre Projet Paix et Sécurité vise à soutenir et renforcer notre stratégie de terrain, reconnue en matière de développement mené par la communauté, pour améliorer les conditions de paix et de sécurité en Afrique de l’Ouest. Grâce à une collaboration à l’échelle locale, régionale et nationale, le projet contribue à l’élaboration de stratégies qui permettront de surpasser les obstacles au développement individuel.

Pourquoi? Le développement est en péril lorsque les communautés et les nations ne vivent pas en paix. En nous assurant que chaque femme, chaque homme et chaque enfant est en mesure d’évoluer dans un environnement sûr et axé sur la coopération, nous permettons des améliorations dans des domaines tels que l’éducation, la santé, le développement économique et l’égalité des genres.

Comment? Le Projet Paix et Sécurité consolide d’abord les efforts de paix au niveau communautaire en renforçant les connaissances sur la gestion de conflits et des compétences apprises lors du Programme de Renforcement des Capacités communautaires. Celles-ci incluent des savoirs-faire sur la communication, les méthodes de résolution des problèmes et la résolution pacifique de conflits familiaux et communautaires.

En s’appuyant sur la recherche et les partenariats, le projet cherche aussi à développer des stratégies destinées à favoriser la promotion de la paix et de la sécurité humaine au sein des réseaux sociaux. Des recherches ont été menées dans le cadre du projet sur la nature et le fonctionnement des réseaux sociaux dans lesquelles s’inscrivent les populations du Sénégal, de la Guinée et de la Guinée-Bissau.

Le projet cherche également à favoriser le rapprochement des communautés et de leurs réseaux sociaux aux institutions régionales et internationales. Grâce à une plus grande collaboration, régions et nations doivent pouvoir travailler ensemble à l’identification d’obstacles à la paix et à la sécurité sur leur territoire et trouver des solutions pour les surmonter.

Quand et où? Lancée en avril 2012, la phase pilote du projet a été mise en œuvre en Guinée-Bissau, au Sénégal et en Gambie.

Impact à long-terme : Des résultats très encourageants ont été enregistrés durant la phase pilote dans les trois pays où le projet a été mis en oeuvre. A titre d’exemple, nous pouvons noter les nombreuses actions initiées par les communautés pour la promotion de la sécurité humaine et la résolution de plus de 290 conflits d’ordre familial, communautaire et intercommunautaire par les comités de paix mis en place dans chaque localité bénéficiaire du projet.

conflits résolus par les comités de paix en 2013

comités de paix établis dans 3 pays en 2013