Programme de renforcement des capacités communautaires

Maximiser notre impact

Nous utilisons un processus nommé « diffusion organisée » afin d’aider à transmettre l’information entre les communautés connectées et leurs réseaux sociaux. Ce procédé de mobilisation maximise l’impact de nos programmes en permettant la diffusion de nouvelles idées de manière organique, d’une personne à l’autre, et d’une communauté à une autre.

Nous estimons que cette stratégie nous permet de toucher environ 10 personnes pour chacun des participants à notre programme. Depuis 1991, plus de 200 000 personnes ont pu participer directement à nos programmes, diffusant potentiellement l’information vers plus de deux millions d’individus.

Quelques exemples de cette approche de développement menée par les communautés :

Adopter un apprenant

Chaque participant au sein d’une classe « adopte » un ami, voisin ou membre de sa famille et partage avec lui les connaissances qu’il acquiert pendant la classe. Cette pratique permet aux concepts discutés dans le cadre du programme d’être diffusés au sein de la communauté.

Evénements de sensibilisation

Les participants du programme organisent des activités de sensibilisation destinées à l’ensemble des membres de la communauté sur des thèmes spécifiques du programme tels que la protection des droits humains ou l’amélioration des pratiques de santé dans leur village. Les Comités de Gestion Communautaires (CGC) et les participants organisent aussi des voyages vers les villages voisins afin de discuter des nouvelles idées et de faciliter des évènements communautaires à propos de ces mêmes sujets.

Rencontres intervillageoises

Les rencontres intervillageoises rassemblent des représentants de nombreuses communautés voisines. Ces réunions donnent aux membres de la communauté l’occasion de parler de leurs expériences et de discuter de solutions à des problèmes communs.

Déclarations publiques

Quand un groupe de communautés décide d’abandonner les pratiques néfastes telles que l’excision et le mariage précoce, nous les aidons à organiser des déclarations publiques. Lors d’une déclaration publique, des réseaux de communautés entiers se retrouvent pour célébrer leurs traditions positives tout en abandonnant celles qui sont néfastes.

Programmes radio

Nos programmes radio communautaires et régionaux réguliers nous permettent d’atteindre de larges audiences. Ces radiodiffusions amènent des concepts tels que les droits humains, la santé et l’hygiène, et le renforcement des capacités communautaires sur les ondes du Sénégal et du Mali, générant davantage de conversations sur ces questions partout dans ces pays.

Les équipes de mobilisation sociale

Les CMC forment des équipes de mobilisation sociale constitués d’Agents de Mobilisation Sociale (AMS). Ces agents sont des membres de la communauté sélectionnés spécifiquement pour leurs compétences en communication et leur dévouement en faveur d’un changement social positif. Après avoir suivi une formation auprès du personnel de Tostan, ils jouent un rôle de sensibilisation essentiel en se rendant dans les villages voisins pour faciliter des discussions sur des thèmes focalisés sur les droits humains.