Depuis nos débuts, notre programme d’éducation basé sur les droits humains a atteint plus de trois millions de personnes, générant les résultats suivants :

RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES FEMMES

de femmes ont été choisies pour des postes de responsabilité dans leurs communautés

Santé

de personnes vivent dans des communautés ayant déclaré publiquement leur abandon de l’excision

MARIAGE PRÉCOCE

communautés ont déclaré publiquement que leurs filles ne se marieraient pas avant l’âge de 18 ans

Le modèle Tostan

Nous réalisons sur trois ans un programme d’éducation non-formelle, qui facilite le changement social et qui permet aux communautés de devenir actrices de leur propre développement. Le Programme de Renforcement des Capacités Communautaires est :

b-1

Basé sur les droits humains

La connaissance des droits humains et des responsabilités en la matière constituent la base de l’apprentissage

b-2

Respectueux et participatif

L’information est partagée sans jugement de valeur

b-3

Holistique et durable

Notre programme couvre cinq domaines clés et s’inscrit dans une logique de changement durable

Quoi de neuf

GRANTS – Volontaire stagiaire

Le poste de volontaire stagiaire de Grants au siège de Tostan à Dakar, au Sénégal, offre des possibilités de mieux comprendre comment une approche basée sur les droits humains peut influencer le changement social et appuyer le développement mené par la communauté. Le...

lire plus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

FACEBOOK

An upward cycle is rising in West Africa!

Pictured here, residents of Jimara and Kontara, in Basse, The Gambia, gather around two women who were elected to be National Councilors (centered). They had previously completed Tostan's Community Empowerment Program and flexed their leadership skills serving on Community Management Committees.
... See MoreSee Less

View on Facebook

Environmental #sustainability is a priority at Tostan which is why the Tostan Training Center buys products and poultry from local communities, separates organic waste for composting and recycling, and has recently installed solar panels to completely power the main teaching classroom. ... See MoreSee Less

View on Facebook

In Guinea-Bissau, Mariama Seydi is head of the Health Commission in Massaba. She learned to write her name and her country’s name on the black board during a class session. Mariama began learning to read and write only in December 2015. #WomenWednesday #TostanIgnite ... See MoreSee Less

View on Facebook

TWITTER

View on Twitter